Eucalyptus (tranche de vie du 12/08)

Je suis amoureuse des plantes aromatiques, et l’eucalyptus ne fait pas exception. Cet article remplace un peu celui que j’aurais pu faire sur le thym, sur le romarin ou sur l’aneth. Mais pas sur la menthe, étrangement, ou alors seulement la menthe poivrée.

Bon, il faut l’avouer, c’est une plante exotique. Si on en trouve sous nos latitudes, c’est uniquement parce que bébé eucalyptus a été importé en Europe, pour le plus grand plaisir de mes naseaux. Je plains ceux qui ne jouissent de l’odeur de l’eucalyptus que quand ils sont enchifrenés : il ne faut pas attendre d’être malade pour en profiter. Il est déjà trop tard alors. D’ailleurs c’est un peu paradoxal de renifler de l’huile essentielle d’eucalyptus les jours où votre odorat ne fonctionne pas. Au contraire, j’en profite pour boire des infusions de thym qui ont un goût affreux mais purifient les voies respiratoires. L’avantage des feuilles d’eucalyptus, c’est aussi qu’elles ont une odeur assez forte. Même moi qui n’ai pas un nez très sensible j’arrive à la saisir.

Mais, comme si ça ne suffisait pas, l’eucalyptus est un arbre très beau visuellement. Leurs petites feuilles ovales sont tout simplement adorables. Vert tendre, elles tirent sur l’argenté selon la luminosité. Le contraste avec le brun-rouge de la branche souple est simplement waouh. Soyons tous de mignons koalas et grignotons des feuilles d’eucalyptus !

Et puis il y avait ce matin, quand je me suis levée. J’étais sortie ouvrir les volets de toute la maison, et puis il a bien fallu que j’aille sur la terrasse où mes petits eucalyptus faisaient dodo. Je suis tombée amoureuse de ces arbres pour la dix millième fois. La lumière du matin sur les feuilles, la lumière qui baignait tout, c’était juste magnifique. Tous les gens ivres qui ont hurlé dans ma rue jusqu’à deux heures du matin étaient couchés, il n’y avait que moi, et c’était bien. Au moment où j’écris, le soleil a déjà été englouti par les nuages. Tant pis. J’ai pris deux trois photos, dont certaines sont sur mon instagram, mais je doute qu’elles traduisent suffisamment la douceur et la sérénité de l’instant.

But I’m in love with their silver leaves. #eucalyptus #leaf #silver #risingsun

A post shared by @sepulcrale on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *