Pourquoi j’accumule tout un tas de futilités

Tickets de cinéma, entrées de musées, copies d’écolier, billets de trains, cartes postales vierges, prospectus explicatif sur telle œuvre du musée de la faïence de Pétaouchnock, vieilles photos sur lesquelles un enfant sourit, pièces de monnaie étrangères ou obsolètes, places de théâtre, timbres désormais inutilisables, marque-pages plus ou moins promotionnels, livrets de CD : je conserve, dans des boîtes et autres […]

Ill

L’Ill s’écoule dans le long des quartiers de Strasbourg, dans un tranquille glouglou ou un feulement sauvage – pareille aux chats. Ses canaux tracent dans la ville des sillons bleutés. Je n’userai pas cette fois-ci d’une image déjà tellement galvaudée : veine, sève d’une plante mellifère, que sais-je. Je vis dans le Sud de la France depuis si longtemps que mon […]

Eucalyptus (tranche de vie du 12/08)

Je suis amoureuse des plantes aromatiques, et l’eucalyptus ne fait pas exception. Cet article remplace un peu celui que j’aurais pu faire sur le thym, sur le romarin ou sur l’aneth. Mais pas sur la menthe, étrangement, ou alors seulement la menthe poivrée. Bon, il faut l’avouer, c’est une plante exotique. Si on en trouve sous nos latitudes, c’est uniquement […]

Pourquoi j’écoute de la chanson française

Ou ode au mauvais goût et chauvinisme standard Tout petit enfant déjà on vous fait écouter, je ne sais pas, peut-être Le temps des cerises. Les feuilles mortes. C’est extra. L’auvergnat. J’ai été biberonnée à la chanson à texte. Trop jeune pour comprendre, j’ai aimé comme on aime enfant : au premier degré. Mon père, ex soixante-huitard reconverti dans l’évènementiel, a […]

Tartiflette, l’histoire pas drôle by Lunfiwi et Sepulcrale

La fameuse histoire rédigée il y a un an : Imbu d’une commisération sans pareil, les suppliques d’une enfant étaient audibles au-delà même des cimes célestes. De sa pureté, naquirent trois entités à la morphologie distincte, semblables de bienveillance : Tartiflette, Reblochon et Gaston. Toutes trois chargées de rétablir l’abondance dans un monde ravagé par la famine, telle la fée […]

Errances version 2014

J’ai retrouvé un vieux bout de papier, avec au recto les déclinaisons latines, et au verso cette longue liste. On peut bien entendu la prendre au premier degré. Mais à vrai dire quand je l’ai écrite je n’y croyais pas trop moi-même. Et en rire serait dommage, parce qu’au fond j’étais sincère. J’aimerais partager ma trouvaille avec qui voudra, mais […]